Abdelaziz Bouteflika
Abdelaziz Bouteflika

Contraint de quitter la résidence présidentielle située à Zéralda, la famille d’Abdelaziz Bouteflika serait à la recherche d’un pays prêt à l’accueillir.

Selon le journal The New Khalij, L’Égypte a écarté la possibilité d’accueillir Bouteflika, dans le cas où il demanderait un asile, citant des sources diplomatiques égyptiennes, en précisant que le gouvernement égyptien chercherait à se disculper auprès de ceux qui reprochent à l’Égypte de participer à ce qui est qualifié de « contre-révolution » dans les deux pays.

Plusieurs sources médiatiques ont indiqué qu’actuellement des consultations à un haut niveau, dans une des monarchies du Golfe, seraient menées pour accueillir Abdelaziz Bouteflika.

De plus, les même source indiquent que l’ex-président de la République, Abdelaziz Bouteflika, et des membres de sa famille se sont déplacées aux Émirats arabes unis au début de la semaine dernière. Ou le voyage de l’ancien président Bouteflika été fait dans la plus grande discrétion, depuis l’aéroport de Boufarik.

Le choix des Émirats arabes Unis ne serait pas accidentel. Du fait que l’ex-président algérien entretient des relations privilégiées avec la famille dirigeante des Émirats, Al Nahyan, où il a travaillé comme conseiller auprès de Zayed bin Sultan Al Nahyan, durant les années 1980.

5 Commentaires

  1. Il aurait dû être interdit de quitter l’Algérie malgré son statut d’Ex président de la république !
    Maintenant qu’il a quitté le bled ce n’est même plus la peine d’espérer qu’il rende des comptes au Peuple…
    La prochaine fois cela sera aux tours des frères Bouteflitox de quitter sans se soucier de l’argent et des biens dilapidés au peuple.
    Cependant, il nous reste encore ceux qui payent pour les autres et ceux qui ont volé de quoi manger à la supérette du coin…

  2. Il aurait dû être interdit de quitter l’Algérie malgré son statut d’Ex président de la république !
    Maintenant qu’il a quitté le bled ce n’est même plus la peine d’espérer qu’il rende des comptes au Peuple…
    La prochaine fois cela sera aux tours des frères Bouteflitox de quitter sans se soucier de l’argent et des biens dilapidés au peuple.
    Cependant, il nous reste encore ceux qui payent pour les autres et ceux qui ont volé de quoi manger à la supérette du coin…

  3. non mais c est vraiment se foutre de la gueule de tout un peuple et le premier responsable de cette tromperie et sans contexte gaid salah qui a certifie que la plupart de l executifs etait sous assignatioh a residence il y a complicite d evasion magnifeste la constitution d un tribunal populaire et ube urgence national afin de juger et de punir cette mafia et ses ramification

  4. Gaïd Salah le nouveau dictateur est un des officiers les plus corrompus de l’armée algérienne.Il donne des ordres à la justice pour incarcérer qui il veut,laisser sortir qui il veut et ne pas inquiéter qui il veut.A 79 ans il se pavane en tenue léopard de triste mémoire.La ridicule ne tue pas dans ce pauvre pays livré aux règlements de comptes entre clans mafieux malgré leur rejet par le peuple tous les vendredis surtout.Il serait temps de balayer toute cette pourriture qui a fait de l’Algérie une république bananière et un Etat de non-droit.

  5. Bon débarras qu’il rejoigne les crapules du Golfe! Qui s’assemble se ressemble ! Bravo à Gaïd Salah d’avoir trouvé le courage dans la mobilisation du peuple pour refuser l’état de siège ou d’exception qui aurait permis à cette mafia de massacrer notre jeunesse ! Honneur et gloire à notre armée populaire et à son chef qui s’est désolidarisé de cette engeance avec laquelle le peuple Algérien n’a rien à voir! Il est temps aussi de nettoyer notre classe dirigeante de tous ces étrangers qui ont utilisé de fausses identités et de faux papiers d’état civil pour se dire Algériens !!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here