kouninef rebrab
kouninef rebrab

Les PDG du groupe agroalimentaire Issad Rebrab a été convoqué à la brigade de recherche de Bab Jdid, tandis que les Kouninef ont été arrêtés, ce lundi 22 avril, vers 11H25, par la gendarmerie.

Après avoir été interrogé par la gendarmerie nationale, Issad Rebrab s’est dirigé vers le tribunal de Abane Ramdane pour être entendu dans le cadre d’une enquête de la gendarmerie sur l’affaire Evcon, où plusieurs chaînes satellitaires ont montré l’arrivée des hommes d’affaires au tribunal de Sidi Mhamed à Alger.

Par ailleurs, le patron de Cevital a démenti les rumeurs de son arrestation véhiculée par la chaine publique ENTV, lequel a annoncé dans un tweet avoir de nouveau témoigné auprès de la Gendarmerie nationale de Bad Jdide à propos du blocage des équipements EvCon au niveau du port d’Alger depuis 2018.

« Dans le cadre des blocages de notre projet Evcon, je me suis présenté de nouveau ce matin à la brigade de gendarmerie de Bab Jdid. Nous poursuivrons l’étude de l’affaire de nos équipements retenus au port d’Alger depuis juin 2018 », a-t-il indiqué sur son compte Twitter.

D’autre part, les frères Kouninef ont été interdits de sortie du territoire national avant d’être arrêtés ce matin, par la brigade de recherche de la Gendarmerie Nationale à Bab Jdid, dans le cadre d’une enquête sur la conclusion de marchés publics avec l’État, trafic d’influence avec des fonctionnaires publics, détournement de foncier.

De plus, plusieurs sources ont évoqué que Les Kouninef n’ont pas été souciés d’honorer des contrats avec l’Etat, suite à leur proximité avec Said Bouteflika.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here