Hania Chabane
Hania Chabane

Les militantes du MDS et du RAJ qui ont été interpellées, le samedi 13 avril, à Alger, lesquelles ont été dénudées, pour subir une fouille au commissariat de Baraki, ont réagi suite au démenti de la DGSN.

En effet, la militante du MDS, Hania Chabane, une des victimes de ces dépassements policières a réagit, à travers une vidéo postée sur sa page Facebook, en réponse au communiqué établi le 16 avril 2019, par les services de la Sûreté de la wilaya d’Alger qui a démenti catégoriquement les dépassements.

« Nous étions obligé d’obtempéré à contrecœur on croyant qu’il s’agissait d’une procédure normale et ce n’est qu’après qu’on a appris que ce que nous avons subi était un abus d’autorité attentatoire à notre dignité », a-t-elle déclarée.

La militante a précisé avoir été obligée de se dénuder, et de garder que les sous-vêtements inférieurs, pour subir une fouille de la part d’une policière.

Explications et rétablissement des fait concernant les dépassements et la violation de la loi et de mes droits que j ai subit au commissariat de Beraki le samedi 13 Avril 2019

Posted by Hania Chabane on Monday, April 15, 2019

3 Commentaires

  1. RN qualité de militante elle connaissait parfaitement ses droits et ses devoirs. Donc pour moi c’est du pipo. La DGSN avait sorti un communiqué 49 h après cet incident banal en czssvde troubles. Elle reconnaît qu’on ne l’a pas entièrement dénudé !!! Alors , c’est du pipo !

  2. Je ne cesserai jamais assez de le répéter sur les sites d’informations et sur les réseaux sociaux.
    Restez toujours très vigilants.
    Beaucoup de personnes à l’image de cette jeune femme corrompue et proche d’un parti ont toujours tentés de manipuler les peuples et leurs buts est de diviser l’Algérie.
    Ils ont peur que les tendances voir même un supposé jeune candidat issu du nouveau système ne changent par rapport a ce qui a déjà été admis à avance, les enjeux, les gains et bénéfices étant considérables pour ces véreux corrompus.
    Ils manquent de confiance en eux-mêmes : impuissants et le dos au mur, ils ne savent plus quoi penser ni quoi faire.
    De ce fait, ils font usage de la propagande mensongère en accusant tantôt les forces de l’ordre tantôt le gouvernement.
    Un groupe de mafieux et de pourris sans aucune once de moralité.
    L’Algérie a vraiment un grand besoin du peuple pour se débarrasser de ses gangsters mafieux et corrompus.

  3. Tant que les responsables du DRS n’ont pas été arrêtés la convocation de Ouyahia (fils du DRS ) devant la justice de sidi l’hamed n’est qu’une manipulation pour gagner du temps et se restructurer . Soyons vigilants devant ces manipulations .

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here