Algerie Poste
Algerie Poste

La Fédération nationale des travailleurs de la poste et des télécommunications des technologies et du numérique a annoncé une grève de trois jours, les 28, 29 et 30 avril prochain, pour faire pression sur le ministère de tutelle qui continue d’ignorer les revendications socioprofessionnelles des travailleurs.

Cette action a été décidée durant le rassemblement organisé, le 18 avril, devant le siège de l’Union générale des travailleurs algériens (UGTA).

Le syndicat accuse et dénoncé, à travers un communiqué, le ministère de tutelle d’ « abus de pouvoir » et de « sanctions et de licenciements arbitraires ». Tout en appelant au « dialogue » pour remédier la situation.

À ce sujet, parmi les revendications soumises par les syndicalistes, on trouve la révision de la grille salariale pour toutes les catégories professionnelles, et la revalorisation des primes et la régularisation des échelons.

D’autre part, les syndicalistes s’interrogent si l’augmentation de 13% du salaire de base, annoncé en mars dernier a été appliquée par les décideurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here