Ouyahia
Ouyahia

Le procureur près le tribunal de Sidi M’hamed a convoqué, aujourd’hui, L’ex-Premier ministre, Ahmed Ouyahia et l’actuel ministre des Finances, Mohamed Loukal, a annoncé samedi soir l’ENTV.


Ahmed Ouyahia doit répondre aux accusations de dilapidation de deniers publics et d’accaparement illicite de privilèges. Le ministre des Finances et ex-gouverneur de la Banque d’Algérie Mohamed Loukal a été également convoqué.

C’est une première pour la Justice Algérienne de convoque un ministre en fonction et un ancien Premier-ministre. D’autres informations indiquent que d’autre responsables devraient comparaître devant la Justice. a l’image de Djamel Ould Abbes et Said Barkat, lesquelles devraient aussi être convoqués pour des faits qui leur sont reprochés lors de leur passage à la tête du ministère de la Solidarité nationale.  

Une réunion devrait être tenue ce dimanche 21 avril au Conseil de la nation, pour levée leur immunité parlementaire.

4 Commentaires

  1. La liste reste longue malgré tout.
    Comme mentionné dans mes commentaires précédents, je cite : Il n’y a pas si longtemps, lorsque vous étiez encore premier ministre, vous disiez à vos ministres : « laissez les aboyer »..
    Le premier ministre (je cite encore) s’est improvisé pour appeler les Walis à se servir de la force pour assurer l’ordre public.
    En effet, Ahmed Ouyahia recommande à ses subordonnés Walis de se servir de la force publique pour réprimer les manifestations qu’il a qualifiées de «désordre et de l’anarchie».
    Le peuple connait la profonde pourriture du clan Ouyahia.
    Vous les personnalités de ce système mafieux le moment est venu pour payer la facture car vous avez lapidés les sources et les ressources de l’Algérie.
    Maintenant il est trop tard et le peuple Algérien sait très bien que vous avez peur.
    La scène politique affiche complet et n’a pas besoin de mounafikines.
    Espérons que vous trouverez de bons avocats pour vous représenter devant la justice si mauvaise soit-elle.
    Le peuple a dit son mot : DÉGAGEZ

  2. mon dieu! mais quel soulagement, si cette mafia qui a détroussé l’Algérie de des biens soient jugés comme n’importe quel citoyen- les plais ne peuvent se cicatriser que si ces malfrats rendent l’argent cachés dans des paradis fiscaux…tout le système qui peut rappeler l’autoritarisme, l’abus de pouvoir, doit disparaitre …bon courage mes amis. que justice soit rendue

  3. -Il est pour le moins curieux que la Justice se réveille tardivement et change son fusil d’épaule,elle qui etait « bercé depuis le « siecle dernier » dans le « landau » de la corruption.
    -D’ailleurs elle continue d’agir au doigt et à l’oeil aux hommes « forts » du moment, la « chute » de Ouyahya le confirme aisément.
    -Il faut faire un tour du côté Parking, des Tribunaux pour recenser le « coût » « Berlines » appartenant aux Magistrats milliardaires, qui jugent en leur âme et en l’acquit du « portefeuille » les affaires distinctes entre Riches et Pauvres…!
    -Quid de l’entourage de Gaid Salah veut il « berner », avec cette mise en scène hollywoodienne qui sent l’odeur d’un « règlement » de comptes sans merci,entre les Clans du Pouvoir….
    Attendons que la décantation soit a terme, et , à l’issue de la Nouvelle République le Peuple aura tout loisir d’exiger les Etats Généraux de l’ensemble des Administrations du Pays…..
    sellal 2 Oran.

  4. C’est Ouyahia en tant que ministre de la justice de Bouteflika qui a changé le code pénal,si on vol tout le trésor,il y aura 8 années de prison.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here