Immigration clandestine
Immigration clandestine

Selon une étude du contrôle des flux de l’organisation internationale pour les migrations (OIM), L’Algérie et le Maroc sont les pays qui enregistrant le plus de cas de maltraitance et d’exploitation des migrants subsahariens

Suite à une enquête menée, par OIM, auprès de 1 341 migrants et réfugiés en Espagne en 2018, 46 % des cas sont enregistrés au Maroc, et 39 % en Algérie, en soulignant que ces pays de transit enregistrent le plus de cas d’exploitation et de maltraitance envers les migrants clandestins.

Le rapport de l’OIM précise que « près de la moitié (48 %) des personnes interrogées ont indiqué avoir connu au moins une expérience directe en lien avec la traite, l’exploitation ou la maltraitance durant leur itinéraire depuis 39 pays différents et le long de la Méditerranée occidentale ».

Ses migrants subsahariens ont affirmé d’« être victimes de crimes de séquestrations, de mariages arrangés, du travail forcé ou sous-rémunéré, des violences physiques ou sexuelles, du trafic de sang et d’organes ».

Avec 53 % des cas de séquestrations forcées, l’Algérie occupe la première position, suivie par Le Maroc avec 27 % des cas, où 13 % des migrants sondés ont déclaré avoir été détenus dans un lieu contre leur volonté au cours de leur voyage, par des individus armés ou des groupes autres que les autorités gouvernementales.

D’autre part, 56 % migrants ont déclaré être contraints au travail forcé sans rémunération, durant leur voyage, enregistré principalement en Algérie. L’enquête indique également que les frontières et déserts situés entre le Maroc, l’Algérie et le Niger sont les régions le plus souvent mentionnées par les migrants, comme zones dangereuses.

L’Organisation internationale pour les migrations a déclaré que l’itinéraire Niger-Algérie-Maroc est devenu l’itinéraire le plus emprunté pour atteindre l’Europe, où 63 325 migrants ont été recensés en Espagne, au cours de l’année 2018.

8 Commentaires

  1. au lieu de se plaindre ces migrants indésirables chez nous n ont qu a rester chez eux.on en a marre de leur errance a travers toutes les contrées du pays pour s adonner a la mendicité, la pollution de l environnement et propagation des maladies.nous avons nos propres problèmes de tout ordre qu ils ne nous compliquent pas la vie pour discréditer notre pays a l Etranger.

    • En effet, l’Algerie devrait les renvoyer chez eux, nous sommes en difficultés, ces migrants doivent être reconduits à leurs frontières.

    • Ces migrants clandestins subsahariens sont ingrats ils ont tant profité de l’Algerie et les voilà qui racontent des mensonges pour avoir la sympathie et la compassion chez les autres. On exigera à l’Algerie de bloquer à fond cette frontière avec le Mali et le Niger qui nous ramène ces trafiquants et arnaqueurs qui vont propager leurs vices en Europe.

  2. Ce qui est le plus graves ce ne sont pas toutes les accusations que vous portez.
    Les slogans chauvins et revanchards distillés par certains médias aux ordres des gouvernements pour enorgueillir certaines politiques.
    Ces « médias » du système, pensent combattre mais en réalité ils servent dans leurs dessins et leurs calculs machiavéliques,
    Ils peuvent manipuler les pauvres à volonté en fonction de leurs intérêts pour leur faire avaler à peu près n’importe quoi.
    C’est la désinformation de propagande qui empêche une prise en compte correcte des vrais problèmes à résoudre nécessaires au progrès de n’importe quel pays.
    Le plus urgent n’est pas comment que ces médias se structurent mais d’éviter un nouveau saut dans l’inconnu.
    Le mal acquis ne profite jamais.
    Méfiez-vous, attention à la propagande et à la manipulation.
    Faites vous votre propre analyse sur les informations que vous recevez de certains médias ainsi que sur tous les autres supports d’information.
    Nous connaissons très bien la politique qui consiste à détruire les peuples et voler leur richesse.
    J’ai de grandes difficultés à croire cette thèse de membres et de sang volés à des personnes issues de pays sous-développés avec pour la plupart la maladie du sida…

  3. Témoignage personnel : sellal 2 Oran.
    Au tout début de la période des premiers Maliens installés a Oran, pris par l’émotion d’une scène de plusieurs migrants avec femmes et enfants errants dans la rue.
    J’ai été leur offrir un carton de galettes du magasin d’en face , après quoi je me suis fais presque agressé par une maman suite à ma remarque, de se servir plus que les autres…..
    Ils étaient tous très bien portant et excellemment bien nourrit, grâce a la générosité des citoyens, il serait malhonnête a dire qu’ils étaient maltraité voire exploité particulièrement dans le Nord du Pays….!

  4. -A priori il faudrait que les Peuples d’Afrique prennent leur destin en charge, en se débarrassant des dirigeants pourris qui essaim dans les Républiques bananières …
    -La France avec « son » Franc CFA récolte plus de 150 milliards dûment payé par les Etats de la francophonie comme une « obligation » boursière…
    -Cela s’assimile au retour par la fenêtre du néocolonialisme quand celui est chassé par la grande porte..Bien évidemment avec la complicité de voir se pérenniser les systèmes des prédateurs locaux -En 2016 , j’ai été banni par Facebook suite à un long article qui a récolté plus de 350.000 vus en une journée, dans lequel j’ai énoncé les pratiques dominatrice des barbouzes de la finance française dans les Pays des ex colonies Françaises ….

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here