Algérie – « Trou Noir ». Il a ainsi été baptisé par les experts de l’Otan en référence à sa discrétion. Il s’agit du tout nouveau Sous-marin qui vient renforcer les capacités de la marine de guerre Algérienne.

Ce submersible de propulsion diesel-électrique, de fabrication russe, a été réceptionné, lundi 25 novembre, rapporte l’Agence Sputnik. Il a, ainsi, quitté les chantiers navals de Saint-Pétersbourg où il a été construit pour la marine nationale Russe, selon la même Agence.

Fiche Technique : 300 mètres sous les mers ….

Avec ses 45 jours d’autonomie, ce sous marin est conçu pour plonger à 300 mètres de profondeur. Il appartient à la 3e génération de Sous-marins, avec une vitesse de 17 à 20 nœuds, détaille Sputnik. ce submersible peut être doté de quatre missiles Kalibr, de 18 torpilles de 533 mm (six tubes) et de 24 mines. Son équipage comprend 52 Sous-mariniers, ajoute la même source.

Rappelons que la décision d’acheter ce Sous-marin a été prise en 2013. C’était lors de la visite en Russie du général de corps d’armée et chef d’état-major de l’ANP Ahmed Gaid Salah. Ainsi, en vertu du contrat signé en juin 2014, l’Algérie a commandé à la Russie deux Sous-marins furtifs. Les submersibles ont été mis à l’eau en mars et juin 2017 et le premier d’entre eux a quitté le chantier début octobre dernier.

Lire aussi : Black list de Trump sur l’achat d’armes Russes : « Alger risque de boycotter le made in USA » !

 

L’article « Trou Noir », le Sous-marin furtif Algérien … Un fantôme à 300 mètres sous la méditerranée ! est apparu en premier sur ALG24.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here