benflis ali

Algérie- Le président du parti Talaie El Hourriyet, Ali Benflis a declaré, ce samedi à Alger, que la décision relative à la participation de son parti à la prochaine présidentielle sera prise par le Comité central prochainement.

Lors de  l’ouverture de la 6e session du Comité central du parti ,au siège de la mutuelle des travailleurs de la construction (MUTRACO) à Zeralda, M. Benflis a déclarée que « la décision relative au prochain scrutin présidentiel est importante et ne peut être prise à la légère », précisant que « le Comité central prendra en toute souveraineté et démocratie la décision adéquate au moment opportun comme ce fut le cas lors des précédentes échéances ».

Le président de Talaie El Hourriyet a annoncé , lors d’une conférence de presse tenue en marge de cette session, que  la date de l’annonce de la position du parti concernant la présidentielle « ne posera aucun problème au cas où le Comité décidera de participer à cette élection », soulignant , à ce titre, que le parti qui « est représenté dans l’ensemble des communes du pays ainsi qu’à l’étranger, ne trouvera aucune difficulté dans la collecte de signatures pour participer a ce rendez-vous électoral ».

« Chaque militant du parti est en droit de se présenter, au nom de Talaie El Hourriyet, à la prochaine présidentielle », a fais savoir M. Benflis, affirmant, à cet égard, que sa formation politique « consacre sérieusement les pratiques démocratiques dans toutes ses structures ».

Assurant que la décision de participation du parti à la prochaine présidentielle émanera d’une mure réflexion, M. Benflis a critiqué, par ailleurs,  » l’opacité caractérisant la scène politique qui se dresse devant toute analyse permettant de prendre la bonne décision ».

D’autre part, le président du parti Talaie El Hourriyet a appelé l’ensemble des « nationalistes » à « conjuguer leurs efforts, loin de toutes considérations idéologiques ou visions partisanes, pour relancer un dialogue inclusif et rassembleur pour une solution consensuel visant à sortir de la crise ».

Répondant à une question sur sa position quant à la formalisation de la relation des quatre partis de la coalition présidentielle (FLN, RND, TAJ et MPA) dans le cadre du soutien au président de la République, Abdelaziz
Bouteflika, à la prochaine échéance, M. Benflis a déclaré que « son parti ne s’ingère pas dans les affaires internes des autres partis et qu’il respecte les opinions des autres »:

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here