Femmes Djihadistes
Femmes Djihadistes

La chambre criminelle du tribunal de première instance de Tunis a prononcé de lourdes peines, allant de 5 ans à 36 ans de prison ferme, a l’encontre des membres d’un réseau de recrutement de femmes djihadistes au profit de l’organisation terroriste État islamique (Daech), rapporte plusieurs media tunisien.

En effet, ce groupe de passeurs composés de 4 Tunisiens et un Algérien, assurait l’acheminement des femmes djihadistes recrutées en Tunisie, vers la Syrie et l’Irak, pour rallier les rangs de Daech, depuis l’Algérie.

Ce réseau terroriste s’activait dans le recrutement de femmes tunisienne, pour des attentats-suicides ou pour les marier à des combattants de l’organisation terroriste Daech, lesquelles transitées par l’Algérie, avant d’organiser leur voyage par avion, vers la Turquie.

Pour mémoire, les services de la DGSN de lutte contre la cybercriminalité de la wilaya de Blida, ont démantelé, en janvier dernier, une maison close virtuelle de Daech, ou des femmes réalisaient des mises en scène pornographiques destinées aux membres de Daech

1 COMMENTAIRE

  1. C’est ce que ces zombies appellent « djihad nikah » ou repos du guerrier pour d’autres cultures faisant de Dieu un tenancier de maisons closes.Il fallait y penser…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here